Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Demandeurs d'asile en 89

Plus de 150 demandeurs d'asile ont été amenés d'abord de Paris (La Chapelle, Jaurès, Stalingrad...) puis de Calais dans l'Yonne. Une grande majorité dépend de Dublin. Ils ont pris tous les risques et maintenant ils risquent le retour dans un pays où ils ont été enregistrés contre leur gré et où les conditions d'accueil ne sont pas acceptables. Lire dans la rubrique Pages : notre pétition, la lettre des demandeurs d'asile soudanais d'Auxerre ... . Consulter les catégories : Paroles de demandeurs d'asile, Pays de non asile, Nous les soutenons, Nous informons, Chronique en 89, Prahda, Ofpra.

13 mai, plus de 80 personnes attentives et sensibles à la situation des réfugiés et des migrants.

Publié le 17 Mai 2017 par lieb

13 mai, plus de 80 personnes attentives et sensibles à la situation des réfugiés et des migrants.

Un regard sur cette soirée d'information et de solidarité.

 

Le collectif de Sens, depuis le rassemblement devant l'Yonne Républicaine, a une action publique constante pour informer sur la réalité des réfugiés et migrants.

 

La dernière initiative, la réunion avec le Gisti a rassemblé plus de 80 personnes, attentives et sensibles à leur situation. Ce qui est très important dans le contexte de combat que nous devons mener auprès des déboutés et des demandeurs relevant de Dublin, pour les accueillir, les accompagner et les protéger.

 

Le contexte général a été brossé par J.F. Martini et celui-ci a terminé par une affirmation forte : le Gisti milite pour la libre circulation des humains, c'est vrai un droit qui devrait être reconnu à tous mais dont sont privés l'immense majorité des êtres humains.

 

Les questions ont été nombreuses, les liens et des informations se sont échangés entre ceux qui sont mobilisés et qui veulent informer sur ce qui se passe dans les différents CAO de l'Yonne. Des témoignages de demandeurs ont marqué cette rencontre ainsi que le problème des OQTF (obligation de quitter le territoire) avec l'évocation du cortège de drames humains qu'elles entraînent.

 

Des documents  ont pu être exposés: dessins de demandeurs de Villeblevin, Paroles de demandeurs d'asile d'Auxerre, des photos d'un village du Darfour qui se termine en flammes, des portraits de demandeurs saisissants parce ce qu'ils font passer de ce que sont profondément ces demandeurs, des affiches sur les causes des migrations.

 

L'appel à participer à la manifestation ce vendredi à Auxerre a été lancé. Nous espérons qu'il sera suivi.

13 mai, plus de 80 personnes attentives et sensibles à la situation des réfugiés et des migrants.
Commenter cet article