Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Demandeurs d'asile en 89

Plus de 150 demandeurs d'asile ont été amenés d'abord de Paris (La Chapelle, Jaurès, Stalingrad...) puis de Calais dans l'Yonne. Une grande majorité dépend de Dublin. Ils ont pris tous les risques et maintenant ils risquent le retour dans un pays où ils ont été enregistrés contre leur gré et où les conditions d'accueil ne sont pas acceptables. Lire dans la rubrique Pages : notre pétition, la lettre des demandeurs d'asile soudanais d'Auxerre ... . Consulter les catégories : Paroles de demandeurs d'asile, Pays de non asile, Nous les soutenons, Nous informons, Chronique en 89, Prahda, Ofpra.

Comprendre pourquoi le renvoi d'un demandeur en Bulgarie n'est pas justifiable ... La décision d'un juge en Belgique

Publié le 17 Avril 2017 par lieb in Les pays de non asile

En Belgique, en janvier, un juge refuse le renvoi en Bulgarie de trois jeunes Afghansjeunes Afghans

http://www.lalibre.be/actu/belgique/un-juge-interdit-le-renvoi-de-trois-demandeurs-d-asile-afghans-en-bulgarie-587f1ad3cd70717f88fa3c0d

La Belgique ne peut en aucun cas renvoyer en Bulgarie trois jeunes Afghans non accompagnés, a décidé un juge du Conseil du Contentieux des Étrangers (CCE) dans trois arrêts différents, créant ainsi un précédent dans l'interprétation de la législation européenne, rapportent mercredi les journaux du groupe Mediahuis. Par ses arrêts, ce juge bloque en effet l'exécution des règles de la politique européenne d'asile. 

Celle-ci stipule que les migrants demandeurs d'asile doivent introduire leur demande dans le pays par lequel ils pénètrent dans l'Union européenne. Et dans ce cas, il s'agit clairement de la Bulgarie, soulignent les deux quotidiens.

Les trois Afghans y avaient demandé l'asile et leurs empreintes digitales y avaient été relevées, avant de venir en Belgique.

La Bulgarie est prête à les ré-accepter.

Mais selon le juge, l'accueil des demandeurs d'asile laisse à désirer en Bulgarie, où ils ne peuvent pas espérer un traitement équitable de leur demande.

Selon les journaux, ces trois arrêts représentent un "précédent étonnant" car ils ne concernent pas des "profils vulnérables", mais des hommes seuls et en bonne santé

Commenter cet article